UNICORE oeuvre à une double médiation: entre Finance et Technologies de l’information et de la communication, et d’autre part, d’aujourd’hui vers demain.

 

UNICORE est un cabinet focalisé sur la rencontre des banquiers et de leurs fournisseurs. En leur offrant ses compétences en matière de méthodologie, d’expertise métiers (tant financiers que technologiques) et de communication.

Son intérêt porte en particulier sur la manière nouvelle de pratiquer les métiers bancaires suite à l’invasion du numérique. Sa vocation est d’aider les établissements financiers à adapter leurs services à la clientèle. Dans un marché où aucune banque n’est immortelle et où de nouveaux acteurs apparaissent quotidiennement.

UNICORE intervient directement au sein d’établissements financiers et de leurs prestataires au travers de mandats. Par ailleurs, il crée des évènements ciblés d’informations, de réflexions et de sensibilisations afin de doper leurs projets.

Chaque banque tire sa légitimité des prestations qu'elle offre à ses clients. Via l'adaptation constante de ses processus. La concurrence est moins disruptive que la numérisation. UNICORE crée un club. L’échange d’expériences permet d’enrichir le savoir-faire de chaque banque et d'aiguiser le regard de ses collaborateurs.

La technologie numérique que les banques ont progressivement adoptée pour exercer leurs métiers est devenue le coeur de leur organisation. Cependant, elle n’en constitue pas et n’en deviendra jamais leur finalité, qui est celle d’être un intermédiaire.

Par les possibilités qu’il offre, le numérique impacte fortement leurs services et processus, même s’ils sont notablement réglementés. Avec pour corollaire des redistributions d’activités au sein de leur communauté, voire des reprises par de tiers acteurs.

La maîtrise des risques et la valorisation des opportunités attachées à l’interpellation du numérique sont devenues une priorité pour toutes les banques, aucune n’ayant de garantie d’éternité. Indépendamment de leurs métier, taille ou implantation.

Les informations relatives aux solutions apportées par le numérique sont légion. Majoritairement portées par des prestataires. Rares sont celles issues des métiers ou des clients des banques. Ne convient-il pas de substituer une approche de demande à une logique d’offre ? Avec pour chaque banque l’objectif de rester maître de ses métiers.

Afin d’aider les établissements financiers à mûrir leur savoir-faire et à se forger des convictions, UNICORE a créé un club. Il se décline sous la forme d’ateliers ciblés, axés sur les contacts personnels, conduits dans l’esprit d’un laboratoire et exempts de considérations commerciales.

PARTENAIRES

LE THEME DE LA PLENIERE D’AVRIL 2020 SERA
« LE NUMERIQUE DESHABILLE LA BANQUE »

INFORMATIONS DETAILLEES A VENIR

APRES LES COMMIS, LE NUMERIQUE A L'ASSAUT DES EXPERTS : LES FREINS TECHNIQUES, CONCEPTUELS, SOCIETAUX.

L’enrichissement des outils technologiques promet une explosion de l’expertise numérique. L’adoption de l’intelligence artificielle au sein des banques se heurte à différents obstacles. L’atelier du 22 janvier 2020 sera consacré à débattre de leurs pertinence et pérennité. 

UNICORE a commandé différentes études, publié quelques analyses et organisé plusieurs évènements, dont il souhaite garder des traces.

PAPER

Rédaction en cours d’une analyse « Importante et double influence de la banque »

STUDY

En 1999, UNICORE a établi une grille d’analyse des progiciels bancaires intégrés. Sous un double aspect: fonctionnel et financier. Si les résultats publiés alors ne sont plus d’actualité, la structure de la partie organique est toujours pertinente. Complétée d’un certain nombre d’éléments essentiellement technologiques, elle a été utilisée encore récemment. Le Laboratoire d’économie appliquée de l’Université de Genève a effectué en 2004, à la demande d’UNICORE, une étude relative à l’importance de l’édition de logiciels bancaires dans l’économie genevoise. Ses conclusions concernant les critères de choix ont été confirmées lors d’un sondage intervenu en 2015.

PAST EVENT

Depuis 1999 UNICORE a organisé 17 Journées Solutions Bancaires (JSB), 10 réunions du Club des Responsables Informatiques Bancaires (CRIB) et 1 atelier BankingFirst. 

BANKINGFIRST  

ATELIER du 3.7.2019 : «Le numérique en réponse à la déferlante réglementaire : oui, mais… » avec Thierry Aubertin (Deloitte), Pierre Besson (UBP), Olivier Follonier (Groupe Mutuel), Philippe Henderickx (Swisscom), Gagik Sargsyan (Polixis), Juerg Stalder (SIX Financial Information). Animation d’Alexandre de Boccard (Ochsner et Associés).

CLUB DES RESPONSABLES INFORMATIQUES BANCAIRES

CRIB X du 27.2.2013 : « Mobile computing » avec Patrick Botteron (BCV), Wissam Mansour (MIG Bank), Tim Marschall (Jyske Bank). Animation d’Andreas Toggwyler (E&Y)

CRIB IX du 19.9.2012 : « Données et traitements pour satisfaire des protocoles légaux » avec Patrizia Ascari (UBP), Boris Chave (HSBC), Pier Francesco Coppini (BSI), Julien de Perrot (LeShop), Paolo Varisco (BSI). Animation d’Andreas Toggwyler (E&Y)

CRIB VIII du 22.2.2012 : « Réglementations : cauchemar à transformer en opportunité » avec Didier Jeandrevin (BNP-Paribas), Jean-Marie Leclerc (Sword), Jean Monney (Laurastar), Pierre-André Monney (lab4tech). Animation de Charles Bokman (PWC)

CRIB VII du 21.9.2011 : « Transcender le cost cutting » avec Cédric Anker (Mirabaud), Jean-François Bunlon  (HSBC), Rafael Corvalan (Tamedia). Animation de Charles Bokman (PWC)

CRIB VI du 16.2.2011 : « Construire sur l’existant » avec Marc Besson (UBP), Frédéric Le Hellard (BCV), Pierre-François Regamey (CHUV). Animation d’Olivier Toublan (PME Magazine)

CRIB V du 22.10.2010 : « Faire plus avec moins » avec Christian Meixenberger (BCF), Philippe Maquelin et Francis Grosjean (Tornos), Animation d’Olivier Toublan (PME Magazine)

CRIB IV du 27.1.2010 : « Feature or target driven ? avec Aimé Achard (BCV), Jacques Bourachot (CA Private Banking). Animation de Thierry Aubertin (Deloitte)

CRIB III du 23.9.2009 : « La gestion des clients internes » avec Michael Bloch (McKinsey), Frédéric Wohlwend (Merck Serono), Frédéric Lahoude (BNP Paribas). Animation d’Oliver Toublan (Private Banking)

CRIB II du 28.1.2009 : « Le savoir-faire faire » avec Gérald Page (Brown and Page), Frédéric Roth (PWC), David Royston (Royston). Animation de François Schaller (Private Banking)

CRIB I du 24.9.2008 : « Qui sera directeur informatique dans les banques en 2012 ? » avec François Clerc (Spencer Stuart), Rolf Frey (HSBC), Philippe Julia (IBM), Michel Terrapon (CA). Animation de Jean-Pascal Baechler (Le Temps)

JOURNEE DES SOLUTIONS BANCAIRES

L’inventaire des thèmes, orateurs et partenaires associés à cet évènement est en cours d’établissement.